Dans les murs

La formule « dans les murs » signifie que les analystes reçoivent dans leur cabinet des clients en individuel. La possibilité de recevoir des participants en binômes, c’est-à-dire deux clients par séance, existe. Il s’agit alors d’un engagement pour les deux participants du binôme de participer régulièrement ensemble aux séances d’accompagnement dans les murs. De plus, la possibilité d’accueillir des groupes dans les murs fait partie des projets d’évolution de notre Ecole, car nous travaillons à ouvrir des locaux adaptés pour notre association. Toutefois, les groupes peuvent être accueillis hors les murs ou à distance.
Dans les murs, l’analyste et le client sont placés en face à face dans la pièce. Ils vont échanger dans le cadre de la méthode Réflexivitæ. Ce travail sur soi bilatéral peut être envisagé selon deux configurations spatiales dans la pièce: soit l’analyste est à son bureau et le client se place en face de celui-ci, soit les deux participants aux consultations sont placés en face à face à des sièges sans meuble intermédiaire qui ne les oppose.
Au cours de la première séance, la première configuration est privilégiée, car il s’agit d’établir un minimum à l’écrit les attentes de l’accompagné, sans qu’il ne soit procédé à un enregistrement des échanges. Si le client refuse l’enregistrement, cette configuration (c’est-à-dire au bureau) reste la seule possible, l’analyste devant prendre des notes rapides des propos échangés au cours des consultations. Dans le cas où le client consent à l’enregistrement, il est possible de quitter le bureau et de s’installer en face à face dans les sièges prévus à cet effet.
Voir la formule « Hors les murs » ou la formule « A distance » .