La méthode

La méthode Réflexivitæ propose d’accompagner les personnes à la réalisation de leurs ambitions, dans le cadre d’un travail sur soi, en mettant en évidence un échange sur les cheminements cohérents respectifs de l’analyste et du client. L’enjeu est de saisir le parcours de l’accompagné qui s’identifie plus ou moins clairement comme porteur de projet. Il dispose néanmoins d’idées, voire d’une certaine conception de lui-même et de son avenir, à des degrés divers de maturité.  Par exemple, il peut être en recherche d’une idée de formation ou de profession et demander à être accompagné de la naissance de celle-ci à son aboutissement

Les phases d’accompagnement se structurent autour d’un souhait personnel évolutif, plus ou moins explicite selon les stades de sa formulation. Lié à la trajectoire antérieure de la personne accompagnée, le programme vise à soutenir la rationalisation, la concrétisation, la valorisation et l’autonomisation des idées de la personne, éventuellement, si le client le décide, en inscrivant le souhait dans le cadre d’un projet professionnel.

Pour ce faire, une condition majeure de la réussite de cette action est la motivation animant le porteur de projet, dont le moteur est le consentement à s’engager dans la voie envisagée.  L’orientation de vie dans le sens d’un épanouissement personnel commence, lorsque l’on est acteur de son projet. L’accompagnement constitue un processus d’appui, à destination de tout acteur, capable de faire le point sur sa situation personnelle, et, le cas échéant, élaborer et formaliser un projet d’évolution professionnelle quelle qu’en soit la nature (formation initiale ou continue, insertion professionnelle, mobilité interne ou externe, reconversion, création d’activité).

Le déroulement
La relation analytico-dialectique